Structure de fonctionnement

La bonne marche d’une école dépend de l’apport d’une multitude de personnes et d’organismes, structurés de manière à optimiser la contribution de tous.

Voici la structure de fonctionnement de l’école Jeanne-LeBer.

La Commission scolaire de Montréal

L’école Jeanne-LeBer fait partie de la Commission scolaire de Montréal (CSDM), la plus importante commission scolaire du Québec. Elle compte près de 110 000 élèves, jeunes et adultes, plus de 8 000 enseignants, et quelque 200 établissements d’enseignement.

La commission scolaire est une structure intermédiaire entre le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec (MELS) et les établissements scolaires

Les comités de quartier

Ces comités sont composés de plusieurs acteurs qui ont à cœur le bien-être et la réussite de tous les élèves du quartier. Ils se préoccupent aussi de la cohésion sociale, du rôle joué par les parents et des défis socioéconomiques de la communauté.

Bref, il s’agit d’une gouvernance scolaire incluant tous les acteurs locaux qui interviennent de manière directe ou indirecte en éducation, comme la direction de chacune des écoles, la présidence des conseils d’établissement, le ou la commissaire et, éventuellement, d’autres membres de la communauté du quartier.

Exemples de projets

Les projets, fort variés, visent toujours une réalité bien spécifique du quartier, comme le développement sportif des jeunes, l’aide à la francisation des parents immigrants, le resserrement des liens avec les familles.